Posts From Emma Audrey

A Besançon Les manifestations du 23 Juin débutent Place Pasteur. De 9 h à 16h, une votation citoyenne est mise en place.  » 2000 votes contre la loi travail cet après midi en quelques heures place Pasteur à Besançon, on avait préparé

Cette année, la « Fête de la Musique » à Besançon « était en mode reggae » pour Radio BIP. De façon tout à fait naturelle nous nous sommes arrêtées au Square Saint Amour, ou l’association Uppertone avait mis en place le « quartier général » pour son habituel concert reggae édition spéciale « Fête

Samedi 18 Juin, Zone Art fêtait la « Rue des savoir-faire ». Une exposition des savoirs-faire du quartier Battant et un marché de créateurs et de producteurs. Des producteurs de la région, mais aussi des associations militantes, comme l’association France Palestine Solidarité,

Vendredi, 17 Juin, une soixantaine de personnes se sont réunies devant la Mairie de Besançon, suite à l’appel national de Caroline De Haas, à l’origine de la pétition en ligne contre la loi travail qui avait recueilli plus d’un million de signatures.

Mardi 14 Juin, l’ensemble des syndicats (sauf la CFDT) appelait à une importante manifestation à Paris. Le gouvernement a tenté, en vain, de faire croire que les manifestants, jusqu’à l’heure, n’étaient qu’une petite poignée d’irréductibles, une minorité. Cette journée à été l’occasion

Un salon « comme les autres » pour un commerce « pas comme les autres ». C’est ainsi que commence le manifeste écrit par plusieurs collectifs et associations, réunis contre la guerre et la vente d’armes, samedi 11 Juin à Besançon.  A l’initiative du Mouvement de la Paix, la « Marche

Jeudi 9 juin, devant le Tribunal de Grande Instance de Besançon, le personnel des services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) manifestait entre 12h et 14h. L’heure choisie n’est pas anodine, car il s’agit de personnel administratif qui n’a pas le droit

Samedi, 4 juin, le collectif Stop TAFTA de Besançon s’est réuni pour une manifestation pacifique devant le siège du PS à Besançon. Sur les messages collés sur les murs, on pouvait lire : NON au Comté du Canada et au

Communiqué des syndicats de presse : SNJ, SNJ CGT, FIJ Tirs tendus de grenades lacrymogènes en direction des caméras et objectifs d’appareils photos, charges de CRS et coups de matraques, les images sont toujours les mêmes, largement relayées sur les

Mardi, nous avons reçu dans nos studios un membre du collectif « Périscolaire payant ?  Non merci ! ». Leur revendication est évidente, mais apparemment, pas pour tout le monde. Voici le message d’introduction sur leur site internet http://pourlecolepublique.fr/ : Depuis les Lois