31 mai 2018 Share

Violences policières à Dijon suite à la manif pour la ZAD

Mercredi 30 mai 2018, une manifestation pour Maxime, jeune mutilé à la ZAD, avait lieu place du Bareuzai/François Rude à Dijon. Plusieurs signataires pour cette manif, dont l’Assemblée des blessé-es, des familles et des collectifs contre les violences policières, le “collectif Désarmons-les !”, “Des ami.e.s de Maxime”, pour en nommer quelques uns. Ils étaient là pour dénoncer l’usage des grenades qui peuvent être létales et contre la violence policière.

Source photos: Dijon DTR | https://www.facebook.com/dijondtr/

Cependant, en fin de manif, la police est intervenue en force. D’après des témoignages sur place “le rassemblement pour Maxime s’est achevé par un déchaînement de violence des flics: plusieurs charges sur des manifestants pacifiques , gazage et matraquage, des manifestants poussés dans des trous de chantier”.

Une interpellation a été signalée. Un jeune manifestant, qui semble souffrir d’un traumatisme crânien et qui a été sorti de garde à vue pour être emmené à l’hôpital. Ce matin, 31 mai, il serait sorti de l’hôpital avec une convocation au commissariat.

Une manifestation est prévue, aujourd’hui à 18h devant l’hôtel de police de Dijon, place Suquet.

Voir la vidéo de l’interpellation :

– Journaliste grand reporter.