Actualités

A Vesoul, une situation ubuesque est générée par la Préfecture, dans sa volonté d’expulser au plus possible les demandeurs d’asile. Sur la base du règlement Dublin III, 39 personnes se trouvent en situation d’expulsion. Alors que la plupart des personnes ont

Le Collectif d’Aide et de Défense des Migrants de Haute-Saône (CADM-70), organise, en partenariat avec le Centre social de St Loup-sur-Semouse, samedi 7 avril, un forum qui traite de la question des personnes exilées, arrivant en France. Le titre :

Suite à la tribune signée par 99 « personnalités » de la région, qui a été relayée fortement par une grande partie des médias locaux, des nouvelles personnes ont souhaité signer ce manifeste. Pour cette raison, le collectif a décidé de mettre

Suite à la tribune signée par 99 "personnalités" de la région, qui a été relayée fortement par une grande partie des médias locaux, des nouvelles personnes ont souhaité signer ce manifeste. Pour cette raison, le collectif a décidé de mettre
Il n'est pas nouveau, c'était une fête de la bière à Montfoucon et pour sa deuxième édition, il a bien évolué. Il a aussi changé de nom, il s’appelle désormais le festival "Ebuilli'son". C'est l'initiative de Cyprien Roze et Nasiol

Jeudi 1er février sera un jour de grève et mobilisation nationales, dans le secondaire et le supérieur, contre la réforme du Bac et la sélection à l’Université On ment au lycéen-nes en leur faisant croire qu’illes bénéficieront à la fac

 Article mis à jour : 08/01/17 – 13:12 Mardi 09 janvier, des personnes du collectif Solidarité-Migrants-Réfugiés (Sol-Mi-Ré) sont convoquées devant le juge pour avoir occupé un espace vacant, rue d’Arènes pour les besoins des personnes exilées à la rue.

Ça aurait pu être une belle histoire de sauvetage d’un troupeau de vaches maltraités par leur propriétaire. Ça aurait pu donner confiance à nouveau dans l’être humain. Après des années de torture sur des animaux qui n’ont rien demandé, on

Nous avions alerté sur l’imminence de la mise à mort d’une partie des vaches de St Vit (rappel du dossier ici) . C’est chose faite, aujourd’hui 14 décembre. Une partie des animaux ont été euthanasiés sur place et l’autre partie,

La fondation Brigitte Bardot, la SPA et l’association HUMANIMO tirent le signal d’alarme. Il y a une semaine on parlait de 350 animaux, il en restent moins de 220 et sur ceux restants, seulement un petite partie serait en bonne