Droits Humains

Cela ne fait quasiment pas un mois sans avoir encore et toujours des alertes des groupes des voyageurs de Besançon. Que cela soit pour des expulsions manu militari – avec la présence de policiers armés jusqu’au dents – de terrains

Suite aux différentes situations d’agression/vol par effraction/dégradation des locaux de notre rédaction, le syndicat national des journalistes SNJ-CGT a publié un communiqué en soutien à notre rédaction. Soutien à Média 25 / Radio Bip et à tous les journalistes empêchés

Dans la nuit du Lundi vers Mardi, ce 31 Mai, une affiche de campagne de Stéphane Ravacley, candidat NUPES de la deuxieme circonscription du Doubs, a été taguée avec une croix gammée et l'inscription raciste "NEGRE" en dessous. Stéphane Ravacley,

Suite aux dernières attaques contre la rédaction de Radio BIP / Média 25, plusieurs organisations locales, nationales et internationales ont souhaité apporter leur soutien au média indépendant. Localement, plusieurs personnalités et partis politiques ont tenu à exprimer leur condamnation des

Radio BIP et son canal vidéo Média 25, est un média indépendant, associatif et non profit. Créé en 1977 sous le nom de Radio 25 (en tant que radio pirate à l’époque), c’est désormais l’un des plus anciens médias indépendants

Comme vous l'avez peut-être déjà entendu sur les réseaux sociaux, la porte de notre rédaction a été fracturée et l'ensemble des caméras et accessoires vidéo ont été volées. Heureusement, le studio a été épargné et la transmission des émissions peut

En cette journée mondiale de la liberté de la presse, un seul message: notre précarité est votre désinformation. Notre média a subi des nombreuses pressions et attaques ces dernières années. Plus nos enquêtes et dossiers ont eu de l’impact, plus

[Vidéo] Conférence « Faut-il avoir peur des migrants? » avec François Gemenne 

Ce 22 janvier 2022, Eric Zemmour était à Cannes pour un meeting qui avait comme but annoncé, « l’appel à l’union des droites ». Comme à son habitude, le candidat à la présidentielle a abordé les sujets qui lui sont chers: « la

Pas de répit pour les voyageurs en cette fin d’année 2021. Cela fera donc la quatrième expulsion en quelques mois pour ce groupe de voyageurs bisontins. Faute de places adaptés à leur situation, ils ont été obligés à s’installer sur