5 octobre 2022
Rédaction Radio BIP (320 articles)
Share

[Vidéo] Tirs de la BAC à Stains – La contre enquête vidéo

Dans la nuit du 15 au 16 août 2021 à Stains, en Seine-Saint-Denis, deux agents de la Brigade Anti-Criminalité de Stains font feu sur un véhicule. À bord, Nordine A., le conducteur, et Merryl B., la passagère installée à l’arrière, sont tous les deux gravement blessés. Depuis, le conducteur est poursuivi pour refus d’obtempérer et violences aggravées. Le 18 février 2022, Nordine A. a été condamné en première instance à la peine maximale pour un refus d’obtempérer : deux ans de prison et 15 000 euros de dommages et intérêts à payer aux policiers qui ont tiré sur lui et sur sa compagne. Il a été incarcéré pendant deux mois, puis libéré pour raisons médicales. Son jugement en appel aura lieu le 11 octobre 2022.

Pour réaliser cette contre-enquête, INDEX a utilisé la vidéo du témoin afin de produire une modélisation 3D détaillée de la scène. Le croisement des données obtenues par modélisation 3D avec les informations contenues dans le dossier judiciaire de l’affaire permet de démentir la version policière des faits, et notamment :

  • La reconstitution 3D de l’incident dément les raisons invoquées par les policiers pour justifier chacun des tirs qu’ils effectuent.
  • Aucun des trois policiers n’a été percuté par le véhicule.
  • À huit reprises, à l’instant où ils font feu, ni les tireurs ni le troisième agent ne se trouvent sur la trajectoire du véhicule de Nordine A.

Le jugement en appel de Nordine A. est prévu le 11 octobre 2022. En cas de confirmation de sa condamnation en appel, il pourra être à nouveau incarcéré pour purger le restant de sa peine

Rédaction Radio BIP

Rédaction Radio BIP