Posts From Toufik-de-Planoise

Ils étaient plus de 500 présents samedi après-midi à Chalon-sur-Saône, venus de toute la Bourgogne mais aussi de Franche-Comté et de la région lyonnaise. Associations, organisations politiques, syndicats, gilets jaunes, teufeurs, autonomes, ou sans-étiquette, tous réclamaient la fin des restrictions

L’histoire de la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA), c’est celle de la défense des droits les plus élémentaires à l’existence, à la dignité, et à la diversité, face aux incompréhensions et ostracismes de tout temps. Mais ces

Environ 450 participants étaient comptés ce mardi à Besançon, d’après des chiffres convergents entre organisateurs et policiers. Parti de la place de la Révolution à 11h00, le cortège avait été dédié à l’affichage d’un message clair : « la précarité

Ce dimanche à Dijon, deux visions du monde se sont confrontées. D’un côté les partisans d’une famille « traditionnelle », de l’autre les défenseurs d’un féminisme affirmé. Mais une obscure formation s’est constituée en marge du champs habituel, appliquée à résoudre ce

Une large intersyndicale (CGT, FNEC-FP-FO, FSU, SNALC, SNCL, SUD) appelait à la grève et la mobilisation ce mardi. Si l’académie livre une participation en-deçà de 15 %, les organisateurs affirment avoir convaincu de 30 à 40 % du corps enseignant. Sur place,

L’association PDA (Partage, Droits, et Autonomie), organisait ses premières portes ouvertes ce dimanche à Battant. Lancée en 2014, elle se veut un complément du collectif « Putains dans l’âme » qui fête quant à lui son dixième anniversaire. Une présence

Ce samedi 2 janvier place de la Révolution, ils n’étaient qu’une petite trentaine à s’être mobilisés. Gilets jaunes historiques, opposants à la loi sécurité globale, septiques des effets du confinement, tenaient à maintenir leurs revendications dans la rue. Malgré la

Dans le cadre de la journée internationale des migrants, un « acte IV des sans-papiers » était organisé dans une cinquantaine de villes. L’événement fait suite à la mobilisation du 30 mai 2020, où des milliers de personnes avaient bravé

En Bourgogne/Franche-Comté ce samedi 12 décembre, plusieurs cortèges étaient programmés afin de poursuivre le mouvement de contestation contre la loi de « sécurité globale. » Bien qu’atteintes par une affluence en berne, les métropoles de Dijon et Besançon ont concentré

Plusieurs manifestations étaient organisées en Bourgogne/Franche-Comté ce samedi 5 décembre, afin de protester contre la loi « sécurité globale » et ses effets jugés « liberticides. » C’est à Dijon que la convergence s’est surtout concentrée, avec quelques 2 000 participants venus clamer leur