Actualités

Au sommaire de cette édition : Nouvelle Nuit Debout bisontine. C’était samedi 23 avril, un rassemblement pacifique, ouvert et populaire visent à réinvestir l’espace public pour échanger, débattre et construire ensemble. La revue de presse du jour : La 4e

Au sommaire de cette édition : « Il faut parier sur cet événement, sur cet improbable, sur cet inédit, sur cet inattendu que vous inventez » Edwy Plenel, le journaliste d’investigation s’est laissé allé à un discours sous le kiosque

Le mois de mars 2016 a vu émerger un mouvement social d’une ampleur sans précédent depuis le début du quinquennat de François Hollande. Parti des réseaux sociaux, ce mouvement s’est rapidement emparé de la rue pour exiger le retrait de

"Il faut parier sur cet événement, sur cet improbable, sur cet inédit, sur cet inattendu que vous inventez" Edwy Plenel, 20 avril 2016 Anciennement directeur de rédaction dans Le Monde, Edwy Plenel a depuis fondé Mediapart. Journaliste d’investigation, il va plus loin

La grève se poursuit sur le réseau Ginko. Certains conducteurs grévistes pourront s’arrêter durant 59 minutes au cours de leur service. Dans ce cas, les voyageurs seront invités à descendre du véhicule. Un type de grève que la direction de

Le préavis de grève du personnel Ginko est prolongé, au moins, jusqu’au jeudi 21 avril. La grève se poursuit sur le réseau Ginko. Certains conducteurs grévistes pourront s’arrêter durant 59 minutes au cours de leur service. Dans ce cas, les

Action populaire. Ils souhaitent créer une nouvelle dynamique du militantisme. Le triptyque c’est la formation, la création et l’action pour lutter contre toutes les formes d’oppression Un mouvement constitué il y a un eu plus d’un an sur Besançon, un

Toujours Debout ! Hier 14 avril, ils étaient nombreux et rassemblés place Granvelle pour une retransmission en direct sur grand écran de l’intervention télévisée de François Hollande, une intervention suivie d’une manifestation nocturne et d’une Nuit Debout. Hier soir, la place Granvelle

  Action symbolique de militants de « Besançon L’insoumise » devant la Société Générale hier après-midi.pour informer les passants sur le système organisé de l’évasion fiscale et des paradis fiscaux. Le rendez-vous symbolique était donné mercredi 13 avril à 17h00 devant la Société

Provocation pacifiste à la Société générale, l’exigence de matériel de bureau en gage de dédommagement face au système organisé de l’évasion fiscale et des paradis fiscaux. Au moment de la COP 21, et pour répondre à l’évasion fiscale, le collectif