Posts From Toufik-de-Planoise

L’intersyndicale C.G.T., F.S.U., S.U.D./Solidaires, les étudiants du F.I.D.L., M.N.L., U.N.E.F., U.N.L., des sections d’autres structures telles que F.O. ou l’U.N.S.A., ainsi que des partis et organisations politiques notamment le P.C.F., la France insoumise, à gauche citoyens, et des mouvements comme

Comme désormais chaque année, la rentrée libertaire se déroule dans la capitale comtoise. Jusqu’au 16 octobre prochain, tout le monde peut ainsi assister et participer à des rencontres, débats, conférences, projections, cafés-polars, et autres bouffes conviviales. Soirées sur le thème

Ils étaient plusieurs centaines ce dimanche, mobilisés dans le cadre d’une marche blanche dédiée à la mémoire de ce « gamin du quartier. » L’occasion d’exprimer un sentiment unanime de tristesse et de gâchis, mais aussi de manifester la volonté populaire ferme

Cette rentrée nationale était vue comme l’espoir d’une réelle reprise pour les uns, un baroud d’honneur pour les autres. À Besançon ils étaient près de trois-cent à s’être retrouvés place de la Révolution, lors de ce traditionnel samedi dernièrement de

Salariés des antennes de protection de l’enfance A.D.D.S.E.A. et A.H.S.-F.C., sections C.G.T., C.F.D.T., F.O., et centrale S.U.D./Solidaires, membres des collectifs SolMiRé, Vijie, de la L.D.H., de « Welcome Franois-Serre », représentants de Lutte ouvrière, du N.P.A., du Parti communiste, ou de

Un gilet jaune va être prochainement jugé au tribunal de Lons-le-Saunier, au motif de « diffamation envers le président de la République. » À la source de cette péripétie judiciaire, l’affichage d’une banderole titrant « des criminels au pouvoir – Macronavirus » sur la

Dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 juillet, la fête nationale marquée par le contexte du coronavirus est restée l’occasion des « traditionnels débordements » notamment à Planoise. L’intensité des incidents fut toutefois bien moindre que les années

L’un est syndicaliste et figure des gilets jaunes, l’autre est un militant autonome de longue date. Ils étaient jugés dans le cadre d’actions liées à l’opposition de la réforme des retraites, qui avait réunie plusieurs milliers de contestataires à Besançon

Anne Vignot est devenue mairesse de Besançon ce dimanche, l’emportant de quelques centaines de voix face à son principal concurrent. Dans cette ville pourtant marquée à gauche, il s’agit d’une conquête inédite sous l’étiquette « écologiste » ; ainsi que