13 décembre 2015
Rédaction Radio BIP (270 articles)
Share

Elections régionales – en direct

17:30


Le flash info

Taux de participation

A la mi journée, le taux de participation était en hausse par rapport au premier tour en Bourgogne Franche-Comté, il passe de 17,35% à 21,57%.
En Bourgogne Franche-Comté, seule l’Yonne a fait plus avec 26,6%, toujours à 12 heures. Les départements proches se situent plutôt autour de 20% : 20,5% en Côte d’Or, 19,8% pour le Doubs, et 20, 9 pour la Saône-et-Loire

 

Parité dans la région

Il existe une délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE) qui dépend directement du Ministère des Droits des Femmes et dont la mission est d’appliquer les directives de ce ministère mais également observer et d’analyser la condition des femmes en FC notamment au niveau professionnel pour ainsi optimiser leurs situations et promouvoir leurs droits. ​

LE SAVIEZ-VOUS ?

Il existe en FC des trophées de la mixité en alternance qui récompense les entreprises et les organismes des filières peu féminisées qui ont accepté des jeunes filles et des jeunes femmes en alternance afin d’inciter plus d’entreprises et de jeunes femmes à se lancer dans l’alternance.

16:30


Le flash info

 

Taux de participation

 

A la mi journée, le taux de participation était en hausse par rapport au premier tour en Bourgogne Franche-Comté, il passe de 17,35% à 21,57%.
En Bourgogne Franche-Comté, seule l’Yonne a fait plus avec 26,6%, toujours à 12 heures. Les départements proches se situent plutôt autour de 20% : 20,5% en Côte d’Or, 19,8% pour le Doubs, et 20, 9 pour la Saône-et-Loire

Le fonctionnement de l’élection

Tout d’abord un petit rappel : les régionales sont des élections qui ont lieu tous les six ans, au mois de Mars. Vous allez me dire : on est en Décembre. Oui mais suite au projet de fusion des régions, qui modifie considérablement les enjeux de ces élections, il a été décidé que cette année, elles se tiendraient exceptionnellement en Décembre.

En ce qui concerne le scrutin lui-même, il est de type proportionnel, ce qui, comme son nom l’indique, signifie que les sièges à pourvoir au Conseil Régional sont accordés proportionnellement aux résultats des votes.
Pour chaque région, en cas de majorité absolue au premier tour du scrutin, il n’y a pas de second tour, ce qui n’est le cas pour aucune des régions cette année. On peut quand même préciser que le cas échéant, la liste majoritaire aurait reçu un quart des sièges à pourvoir et que le reste aurait été réparti entre les listes ayant un score supérieur à 5%
En cas de second tour, et c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, il est accessible soit aux listes ayant obtenues plus de 10% des suffrages, ce qui est le cas pour la BFC, soit aux deux listes majoritaires. La liste qui obtient alors la majorité se voit accordée un quart des sièges à pourvoir, et le reste de la répartition se fait en proportion des voix.
Rédaction Radio BIP

Rédaction Radio BIP