2 mai 2017 Share

Actualités du 2 mai 2017

LE MAG INFOS

Manifestations du 1er mai (1’13)

En ce 1er mai, journée des revendications des travailleurs, nous vous proposons un reportage dans les différentes actions de la journée. Fêter le travail, quelle drôle d’idée ! Alors que la France compte plusieurs millions de chômeurs, que les plans sociaux se suivent et se ressemblent, que les burn-out sont de plus en plus fréquents, célébrer le travail peut sembler paradoxal.

1’31 : Une retraitée venue manifester en famille

2’07 : Ce manifestant se bat pour le pouvoir d’achat, il n’est pas dupe sur le rôle de l’argent, et des banques.

3’38 : Une jeune active qui n’a d’autre choix que la rue.

3’58 : Ne pas réagir quand il sera trop tard, c’est le message de cette manifestante.

4’26 : Osez le féminisme a aussi battu le pavé ce 1er mai. pour les travailleuses et faire barrage au FN, un parti qui est loin d’être féministe.

Hier, c’était aussi le 1er mai libertaire (7’24)

Soutenir le maraîchage de proximité, consommer des légumes frais et de saison, tout en vous organisant horizontalement en autogestion, c’est le but de la « Libertamap ». Baptiste, producteur de champignon, nous explique sa présence en ce 1er mai.

Législatives (11’09)

Habiba Hakkar défendra le programme de la France Insoumise aux élections législatives des 11 et 18 juin. Elle était en conférence de presse il y a quelques jours avec Emmanuel Girod. On l’entend sur sa volonté de combattre les idées du Front National. Une insoumise forte de ses discussions avec les bisontins.

La condition animale, une urgence politique (13’42)

La conférence au lieu samedi avec Christophe Marie et Émilie de Marco pour le Collectif AnimalPolitique (qui regroupe les 26 grandes associations françaises de protection animale). Ils nous ont parlé des 30 propositions élaborées par le collectif sur les six thématiques majeures de la protection animal. Anne Vignot, adjointe Environnement et cadre de vie, Ville de Besançon, est intervenue sur les animaux urbains et leur cohabitation avec les citadins Philippe Edme, maire de Lombard, nous a parlé du sujet vu par par les élus de petites communes rurales.