« A gauche citoyens » réagit sur le vote contre la gratuité des transports à Besançon
27 juin 2022
Rédaction Radio BIP (320 articles)
Share

« A gauche citoyens » réagit sur le vote contre la gratuité des transports à Besançon

Réaction de l’association « à gauche citoyens ! » au vote contre la gratuité des transports pour tous les collégiens lors du dernier conseil de Grand Besançon Métropole (communiqué)

« …Incompréhension totale!

Qu’une majorité d’élu-e-s communautaires de Grand Besançon Métropole votent contre la gratuité des transports pour les collégiens dépasse l’entendement. Faut-il rappeler que la scolarité est obligatoire jusqu’à 16 ans et que le transport des collégiens est pris en charge par le Conseil départemental dans la plupart des communes du Doubs.

Cette simple mesure d’équité n’a pas été votée lors du dernier Conseil communautaire ; notre association condamne ce refus de la gratuité pour les collégiens, on ne peut plus rétrograde, à un moment où la baisse du pouvoir d’achat est la préoccupation principale des familles et que le désir de justice sociale s’exprime partout. Cette décision inacceptable pour les usagers justifie la colère des parents d’élèves; certains paient, d’autres pas. Les élu.e.s de la République qui oublient à ce point et dans ce cas la notion d’Égalité, ne doivent pas s’étonner de l’abstention grandissante des milieux populaires lors des élections!

Les élu.e.s socialistes de la majorité actuelle de la ville de Besançon se sont abstenu.e.s sur ce vote, pourtant mesure très partielle d’une proposition plus ambitieuse (gratuité pour les moins de 26ans et les bénéficiaires des minimas sociaux) contenue dans le programme de cette majorité. Cela nous rend plus que perplexes et amers.

Au moment où de grandes agglomérations (ex: Montpellier) s’apprêtent à mettre en place comme d’autres l’ont déjà fait (Dunkerque, Douai et bien d’autres), la gratuité totale des transports en commun pour toutes et tous, il est regrettable que Grand Besançon Métropole apparaisse à la traîne.

Notre association souhaite que la gratuité pour les moins de 26 ans et les titulaires de minimas sociaux soit mise en œuvre au plus tôt, première étape vers la gratuité totale.

Nous continuerons, en appui de nos élu.e.s et avec les usagers, à militer dans ce sens !  » – Association « A gauche Citoyens »

Rédaction Radio BIP

Rédaction Radio BIP