10 juillet 2017 Share

Actualités du 10 juillet 2017

LA REVUE DE PRESSE

G20 (00’35)

Après deux jours de discussions, le G20 a « pris acte », dans un communiqué commun publié samedi, de « la décision des Etats-Unis de sortir de l’accord de Paris » visant à lutter contre le réchauffement climatique. Parallèlement, les pays signataires ont affirmé que cet accord était « irréversible », tout en offrant au président Donald Trump un blanc-seing pour mener une politique divergente. Le président français Emmanuel Macron a néanmoins précisé qu’il espérait toujours « convaincre » son homologue américain de revenir sur sa décision. Il a également annoncé la tenue d’un « sommet d’étape » le 12 décembre prochain, soit deux ans jour pour jour après la signature de l’accord de Paris. Annoncé périlleux, le sommet du G20 a tenu ses promesses : il a entériné les divergences sur le climat avec Donald Trump, accouché d’un compromis a minima sur le commerce, dans un contexte de manifestations dans les rues de Hambourg.

 

Code du travail (2’13)

Bataille parlementaire en vue à l’Assemblée nationale. Ce lundi, les députés s’attaquent à la réforme controversée du Code du travail par ordonnances, avec l’assurance du soutien d’une large majorité, malgré des critiques de plusieurs bords sur la méthode et un rejet de fond principalement des insoumis et communistes. Le texte qui l’habilite à légiférer par ordonnance doit être adopté définitivement dès cette session extraordinaire, alors que la concertation avec les partenaires sociaux va se poursuivre tout l’été.

Taxe d’habitation (2’45)

Les réformes de la taxe d’habitation et de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), deux promesses de campagne d’Emmanuel Macron, seront mises en oeuvre à partir de 2018, a-t-on appris lundi auprès du ministère de l’Economie et des Finances. Le président français a rendu dimanche soir un arbitrage en ce sens, précise-t-on. Le Premier ministre, Edouard Philippe, avait renvoyé la semaine dernière à 2019 la révision de l’ISF, qui doit être limité au seul capital immobilier. Dans son discours de politique générale, il avait par ailleurs déclaré que la suppression progressive de la taxe d’habitation pour 80% des ménages serait dans un premier temps discutée avec les collectivités locales et avait fixé la fin du quinquennat comme horizon. Les premiers concernés seront les propriétaires avec de faibles revenus, l’objectif étant de faire baisser la taxe d’habitation des retraités qui dépassent légèrement les 1.200 euros de pension par mois et subiront l’an prochain l’augmentation de la CSG, précise RTL.

Nicole Belloubet, nommée à la justice (3’46)

Sécurité, lutte contre le terrorisme, fin de l’état d’urgence, rétablissement de la confiance dans l’action publique : la nouvelle garde des sceaux a un agenda chargé. Mais si la « feuille de route » particulièrement chargée de la ministre de la justice ne devrait être finalisée que fin juillet, son baptême du feu n’attendra pas. Ce lundi 10 juillet doit s’ouvrir, au Sénat, le débat sur le premier projet de loi emblématique du quinquennat, « rétablissant la confiance dans l’action publique ». Disons le clairement : Elle-même ne sait pas ce qu’elle fait dans cette aventure. Elle n’a été sollicitée par téléphone que quelques heures avant l’annonce de la composition du gouvernement Philippe 2, comme le rapelle Le Monde aujourd’hui.

Notre-Dame-des-Landes (4’30)

Quelque 10 000 personnes ont participé samedi et dimanche au rassemblement annuel des opposants au transfert de l’actuel aéroport nantais à Notre-Dame-Des-Landes « festif et militant ». Les élections présidentielle et législatives ont modifié la donne de ce feuilleton aéroportuaire. Edouard Philippe, le 1er juin, a rasséréné les opposants, plus habitués aux déclarations volontaristes de l’ancien premier ministre Manuel Valls sur une évacuation prochaine de la ZAD et le démarrage des travaux. Dans la ZAD, les opposants et leurs soutiens découvrent aussi d’autres mouvements, comme la lutte contre le projet de zone commerciale au nord de Paris, EuropaCity, ou celui du centre d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure (Meuse). Notre-Dame-des-Landes, mère de toutes les batailles.

Nucléaire (5’14)

La France pourrait fermer jusqu’à 17 réacteurs nucléaires pour tenir son objectif de réduire à 50% la part de cette énergie dans la production d’électricité d’ici 2025, a déclaré lundi le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot. « Ça sera peut-être jusqu’à 17 réacteurs, il faut qu’on regarde », a-t-il ajouté, sans autre précision sur les sites qui pourraient être concernés.

Irak (5’43)

Le premier ministre irakien, Haïder Al-Abadi, a proclamé dimanche la victoire de l’armée dans Mossoul « libérée », à l’issue d’une bataille de près de neuf mois contre les djihadistes du groupe Etat Islamique (EI). Les combats ne sont toutefois pas terminés dans cette grande ville du Nord irakien, où des coups de feu et des frappes aériennes étaient encore audibles au moment de l’annonce du premier ministre.

L’AGENDA CULTUREL

Voyage Flamenco dans les rues de Besançon tout l’été (6’57)

Laurence Marion-Diaz et Albane Mathieu-Fuster, danseuses de la Compagnie Duende Flamenco vous proposent de vous accompagner dans votre balade nocturne de Besançon. Un guide de l’Office de Tourisme vous parlera de Besançon, ville espagnole, et les danseuses vous feront partager leur amour du Flamenco en 4 scènes de danse : Parc Micaud, Square Saint-Amour, Hôtel de Ville et Place Granvelle. Ces visites guidées au coeur de la ville et au coeur du Flamenco ont lieu tous les mercredis de l’été du 5 juillet au 31 août 2017. RDV devant l’Office de Tourisme au Parc Micaud à 20h chaque mercredi ! Le tarif est de 10 euros.

Quartiers d’été : Montrapon-Fontaine-Écu – Animations familiales de plein air (7’37)

Activités ludiques, créatives, artistiques, sportives… Du lundi 10 jeudi 13 juillet de 16h30 à 20h, square Coluche (17, Rue de Fontaine Écu). Repli à la Maison de Quartier en cas de mauvais temps.

Stage théâtre de la Compagnie du Colibri (7’59)

Du lundi 10 juillet 2017 au jeudi 13 juillet 2017. Stage animé par Olivier Bourcet, comédien et metteur en scène de la compagnie du Colibri. Depuis quelques années, Olivier Bourcet, développe une méthode de création de personnages atypiques qu’il nomme « les Voyageurs ». Cette méthode permet à chaque participant de créer un personnage capable d’interagir rapidement avec son environnement. Ces voyageurs sont des êtres simples, guidés par leurs émotions et l’envie de découvrir le monde. Renseignements auprès de la Compagnie du Colibri (59, quai Veil Picard à Besançon).