15 mars 2017 Share

Actualités du 15 mars 2017

LE MAG INFOS

Le forum Masters à l’Université de Franche-Comté (2’07)

Mardi 14 mars, les étudiants bisontins on pu découvrir les formations bac + 5 proposées par l’Université de Franche-Comté lors du forum Masters : c’était l’occasion pour eux de poser toutes les questions sur la nouvelle procédure. On entend André Mariage, le doyen de la faculté de lettres.

Christine Douxami était sur place pour présenter la section master théâtre. Hier avait lieu aussi, au même moment, un « contre salon » contre la sélection en master. Un des étudiants nous explique leur démarche.

Occupation de la fac rue Megevand (10’45)

17 adultes et 10 enfants de deux mois à 10 ans et trois adolescents, demandeurs d’asile, espèrent une mise à l’abri décente. Des bisontins ont réagi en occupant des locaux de l’université de Franche-Comté. On entend les membres du collectif Sol Mi Re faire le point sur la situation Le collectif Sol Mi Ré Solidarité Migrants Réfugies a lancé un appel à soutien aux bisontins sensibles à la situation des demandeurs d’asile qui sont contraints de vivre et dormir dehors. Catherine Moglia a répondu présente, elle est venue sur place pour faire quelques dons, suite à l’appel sur internet du collectif Sol Mi Ré. Les besoins de ces personnes et les dernières infos sont toujours communiqués sur la page Facebook du collectif Besançon solidarité Réfugies.

LA REVUE DE PRESSE

Fillon mis en examen (21’27)

A quarante jours de la présidentielle, le candidat Fillon a été mis en examen ce mardi pour « détournement de fonds publics » et « recel d’abus de biens sociaux » dans l’enquête sur les supposés emplois fictifs de sa femme et de ses enfants, une première pour un candidat majeur dans la course à l’Elysée. « Je ne céderai pas, je ne me retirerai pas » a déclaré le candidat LR qui réaffirme son maintien coûte que coûte dans la course à l’Élysée.

Le Conseil constitutionnel a dévoilé ce mardi un nouveau point d’étape sur les parrainages à l’élection présidentielle (22’17)

Ils sont désormais huit. Après François Fillon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, Nathalie Arthaud, Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen et François Asselineau (dans l’ordre d’obtention), Jean-Luc Mélenchon a à son tour officiellement dépassé la barre des 500 parrainages pour l’élection présidentielle, synonyme de bulletin sur la table du premier tour, le 23 avril. Selon le relevé d’étape publié par le Conseil constitutionnel ce mardi peu après 17 heures, le candidat de la France insoumise a obtenu 666 paraphes d’élus. Deux ou trois autres peuvent encore espérer atteindre la barre des 500 : ils ont jusqu’à vendredi.

Migrants : à Calais, la distribution de repas recommence (23’05)

Pour la première fois depuis le « démantèlement » de la « jungle » de Calais, en octobre 2016, plusieurs associations ont décidé de recommencer à servir des repas aux exilés, pour beaucoup mineurs, qui se retrouvent dans les parages en espérant rejoindre la Grande-Bretagne.

Interdire le voile en entreprise peut être légal (23’28)

La décision de la Cour de justice de l’Union européenne était très attendue sur une question ultrasensible : une entreprise peut-elle interdire à ses employées de porter le voile ? La réponse est plus complexe que la question. Tout dépend des circonstances. « Il incombe à la juridiction de renvoi de limiter les restrictions aux libertés en cause au strict nécessaire. » Ce qui laisse une belle marge d’interprétation.

Un livre d’enquête accable la candidate Front national (24’00)

L’ouvrage Marine est au courant de tout… (Flammarion)  de Marine Turchi et Mathias Destal, documente pour la première fois l’implication personnelle de Marine Le Pen dans les financements litigieux du FN, dont elle a confié les clefs à un réseau d’hommes d’affaires qui n’ont rien renié de leurs anciennes sympathies pronazies.

Pollution (24’29)

La justice suspecte Renault d’avoir trompé ses clients sur le véritable niveau de pollution de ses moteurs diesel, rapporte mardi Libération, qui cite un document de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) transmis au parquet.

Ouverture des bureaux de vote aux Pays-Bas (24’50)

Les bureaux de vote ont ouvert mercredi aux Pays-Bas où 13 millions d’électeurs sont appelés à renouveler leur Parlement dans un contexte de vives tensions avec la Turquie qui a replacé l’immigration et le nationalisme au coeur des débats de la campagne électorale.

La Chronique Ciné (26’11)