9 décembre 2018
Rédaction Radio BIP (268 articles)
Share

Dijon: Un adolescent reçoit un tir de flash-ball en plein visage

** ATTENTION! Les images en fin d’articles peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes **

La manifestation du 8 décembre a connu une des pires répressions, du jamais vu en France. Près de 2000 personnes on été arrêtées, 89.000 membres des forces de l’ordre ont été mobilisées dans toute la France, 118 personnes ont été blessés coté manifestants et 17 blessés coté forces de l’ordre.

A Dijon, un adolescent a reçu une balle caoutchouc en plein visage (flash-ball) ce qui lui a valu une intervention chirurgicale. Notre reporter photographe bénévole (photographe indépendant) Maxime Lamboley était sur place, voici son témoignage:

La scène se déroule boulevard de Trémouille à Dijon. Dans le secteur, tous les accès à la préfecture de Côte d’Or que de nombreux manifestants gilets jaunes voudraient approcher, sont bloqués par les forces de l’ordre. Des pelotons de CRS ou de Gendarmes mobiles sont positionnés à l’entrée de chacune des rues et ruelles.

Pour repousser les manifestant.e.s qui envisagent de forcer le passage, la police emploie du gaz lacrymogène, mais aussi des tirs de Flashball. Antonin était plus en retrait, il ne faisait pas partie des manifestants engagés dans le forcing. Après des témoignages sur place, il était en train de marcher et c’est à ce moment qu’il a été visé en pleine tête par un tir de flashball. C’était un tir dans la joue, à quelques centimètres de l’œil droit.

Ce dimanche 9 décembre au matin, il était hospitalisé pour une intervention chirurgicale. La photo prise à l’hôpital a été publiée par sa famille en état de choc. J’ai pu prendre une photo avant son départ aux urgences

Image juste après avoir reçu le tir

Image après la chirurgie

Rédaction Radio BIP

Rédaction Radio BIP