Nouvelle plainte pour violence en réunion contre le QG de Besançon
9 août 2022
Rédaction Radio BIP (319 articles)
Share

Nouvelle plainte pour violence en réunion contre le QG de Besançon

Nous parlions d’une situation qui s’est produite devant le QG ce Jeudi 4 aout. Une autre « affaire » vient se greffer à la situation initiale. Une plainte pour agression en réunion, contre 3 personnes (2 employés et le cogérant de l’établissement « Le QG »).

Retour sur cette nouvelle situation. Un ami de la riveraine qui avait essayé de faire une action « coup de poing » devant « Le QG », interpelle le même groupe de jeunes qui se dirige vers l’établissement pour les dissuader d’y entrer, suite à la mort de Seif B. D’après son temoignage, il a un bâton en bois dans la main qu’il utilise comme canne. Une fois arrivé devant le QG, son amie se fait interpeller par les vigiles et le cogérant de l’établissement. A partir de là, c’est une cascade d’événements à laquelle il assiste sans intervenir.

Une fois la police partie avec son amie, les 2 vigiles et le cogérant vont se tourner vers lui. Identifié comme un ami de la personne arrêtée, ils vont le pourchasser, d’après son temoignage, à coup de matraque en le prenant par la gorge et en lui mettant des coups de gaz lacrymogène dans le visage. La gazeuse était utilisée, d’après son témoignage, par le cogérant de l’établissement « Le QG ». Il sera ainsi repoussé de façon violente sur 120 mètres, plus précisément jusqu’au pont. Tout au long de cette agression, il se trouvait au téléphone avec des amis.

Suite à cette déferlante de violence à son encontre, il sera pris en charge par les pompiers. Il a reçu 2 jours d’ITT et présente des blessures mineures. Il a porté plainte ce 6 Août au commissariat de police de Besançon, pour violence aggravée en réunion.

Rédaction Radio BIP

Rédaction Radio BIP