14 avril 2016 Share

Edition Infos du 13 avril 16

Provocation pacifiste à la Société générale, l’exigence de matériel de bureau en gage de dédommagement face au système organisé de l’évasion fiscale et des paradis fiscaux.

Au moment de la COP 21, et pour répondre à l’évasion fiscale, le collectif Attac avait appelé les citoyen·ne·s à réquisitionner 196 chaises, dans les agences des banques les plus implantées dans les paradis fiscaux. Ces chaises auraient servies de support à une grande action symbolique en pleine COP 21, pour inciter les citoyen·ne·s du monde à entrer dans l’action.

Ce citoyen bisontin, n’est pas faucheur de chaise, il demande, il exige. C’est ainsi qu’il s’est rendu dans une agence de la Société Générale, c’était mardi après-midi, au grand jour, dans un esprit d’action non violente en respectant les personnes mais tout en affichant sa détermination à faire changer cette situation qu’il trouve inique. Notre journaliste l’a accompagné pour observer les événements ….. Il a pu s’expliquer sur ses revendications

La Société Générale n’a pas voulu s’exprimer ou donner suite aux demandes d’interview, notre journaliste a été priée de couper son micro et de sortir. Les manifestants, eux, ont reçu une fin de non recevoir et ont été prié de déguerpir sous la menace de l’appel à intervention de la police.

 


 

 

Projet de Revalorisation pour la Réinsertion Sociale

TAPAJ : Quelques heures de travail rémunérées proposées à des jeunes en errance. Une alternative « à la manche »… un programme d’insertion qui débarque à Besançon.

T.A.P.A.J (Travail Alternatif Payé A la Journée), c’est le nom de ce programme d’insertion.
Quelques heures de travail rémunérées sont proposées à des jeunes en errance. Une alternative « à la manche ». il s’agit de permettre aux jeunes usagers de drogues de travailler et de reconstruire des liens sociaux sans faire de l’arrêt des drogues un préalable.
Dans ce journal, vous pourrez entendre Lilian Babé, directeur adjoint du CSAPA SOLEA qui est une des antennes de l’association départementale du Doubs de sauvegarde de l’enfant à l’adulte, et qui est aussi coordinateur du collectif « ensemble limitons les risques »

La France Championne de la consommation de cannabis
Pour Lilian Babé, les réglementations existantes ne fonctionnent pas.


AGENDA

Paper is not dead ( le papier n’est pas mort) #2
A l’ère du numérique le papier n’a pas dit son dernier mot.
L’exposition montre le dynamisme et la diversité de la création autour du papier sous toutes ses formes : affiches, sérigraphies, collages, pliages, déchirages, papercut, papiers artisanaux, typographie, sculptures…
La 2ème édition de cette grand exposition collective ouvre la saison du musée et vous invite jusqu’au 3 juillet à venir rafraîchir vos rétines autour des créations des dizaines d’artistes exposés.
Musée de plein air des Maisons Comtoises, à Nancray

Les Jeudis de l’exposition
L’exposition de Bernard Swysen offre l’occasion de découvrir divers aspects de la vie et de l’oeuvre de Victor Hugo, en compagnie d’un guide-conférencier. Visite commentée d’une planche de l’exposition, à 13h.
Durée : une demi-heure < Visite limitée à 15 personnes
Jeudi 28 avril : Les amours de Victor Hugo, Adèle et Juliette
Maison Victor Hugo < 140 Grande rue


Aujourd’hui sur l’antenne de Radio BIP
– 14h30 Magazine culturel avec les King’s Queer à l’occasion de la sortie de leur album Amour et Revoltes 2 eme opus
– 20h30 c’est High Five avec June et Mellow

Photo du profil de Dom
Dom

Dom