11 juillet 2017 Share

Actualités du 11 juillet 2017

LA REVUE DE PRESSE

Des experts révèlent des lacunes dans la sûreté du stockage radioactif de Bure (00’27)

L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire souligne dans un rapport un problème de maîtrise du risque d’incendie dans les galeries souterraines. Porté par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), le projet de Centre industriel de stockage géologique (Cigéo) vise à enterrer dans une couche d’argile profonde de 500 mètres, à la limite de la Meuse et de la Haute-Marne, 85 000 m3 de déchets à haute activité et à vie longue, dont la dangerosité perdurera, pour certains d’entre eux, des centaines de milliers d’années.

 

Il n’y aura pas d’« inversion de la hiérarchie des normes », assure la ministre du travail (1’09)

Les députés communistes et LFI ont interpellé lundi Muriel Pénicaud alors que démarrait à l’Assemblée l’examen du projet de loi d’habilitation à légiférer par ordonnances.

Le gouvernement veut encore affaiblir les prud’hommes (1’32)

Emmanuel Macron et sa ministre du travail, Muriel Pénicaud, souhaitent raboter le montant des indemnités versées aux salariés licenciés abusivement. Alors même que le nombre de cas portés devant les tribunaux fond comme neige au soleil, comme le révèle Mediapart.

Clarification (1’52)

Agnès Buzyn, toujours partisane du tiers payant. On avait mal compris en fait. Le tiers payant n’est pas abandonné, la ministre travaille à un modèle simple et pratique.

Une petite partie de Docteur Maboul ? (2’07)

Un médecin de Cherbourg suspendu six mois, après ses propos sur l’extermination des handicapés. Devant une infirmière il avait parlé des handicapés en utilisant les termes de « neuneus », évoquant la « stérilisation » et le « cyanure » à leur endroit. Il a été condamné à six mois d’interdiction d’exercer, dont trois avec sursis, par le conseil de l’ordre.

« Quand Macron s’attaque au ventre des femmes africaines » titre Les Inrocks (2’35)

Les femmes africaines seraient-elles responsables du sous-développement de l’Afrique ? C’est ce que semble penser Emmanuel Macron. Interrogé sur le développement de ce continent, lors du sommet du G20, le président de la République a pointé du doigt les « 7 à 8 enfants », qu’aurait chaque Africaine. Un problème « civilisationnel », selon lui. Pour Emmanuel Macron, le sous-développement de l’Afrique ne serait pas dû à la misère, à la pauvreté ou à des années sous l’emprise du colonialisme et de l’esclavagisme. Le président y voit une tout autre raison, « beaucoup plus profonde », comme il l’a affirmé à l’occasion du sommet du G20, qui s’est clôturé samedi 8 juillet.

L’Allemagne autorise le mariage homosexuel (3’20)

Quatre ans après la France, l’Allemagne a adopté, une loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels. Mais contrairement à ce qui s’était passé en France, en Allemagne, les contempteurs du texte ne sont pas descendus dans la rue pour exprimer leur opposition, et le débat parlementaire s’y est distingué par sa sérénité et sa brièveté (quarante minutes contre cent trente-six heures). Droite plus progressiste et société bien moins crispée ? Ce décalage explique sans doute pourquoi le regard porté sur la façon dont l’Allemagne vient d’ouvrir le mariage aux couples homosexuels n’est pas le même des deux côtés du Rhin. Vu de France, le cas allemand semble caricaturalement exemplaire : quatre jours seulement après qu’Angela Merkel a expliqué, lors d’un débat organisé par le magazine féminin Brigitte dans un théâtre de Berlin, qu’elle était « ouverte à une discussion qui aille dans le sens d’une prise de décision en conscience », pour le correspondant berlinois de Libé, le Bundestag a adopté la loi sans psychodrame.

L’AGENDA CULTUREL

Voyage Flamenco dans les rues de Besançon tout l’été (5’00)

Laurence Marion-Diaz et Albane Mathieu-Fuster, danseuses de la Compagnie Duende Flamenco vous proposent de vous accompagner dans votre balade nocturne de Besançon. Un guide de l’Office de Tourisme vous parlera de Besançon, ville espagnole, et les danseuses vous feront partager leur amour du Flamenco en 4 scènes de danse : Parc Micaud, Square Saint-Amour, Hôtel de Ville et Place Granvelle. Ces visites guidées au coeur de la ville et au coeur du Flamenco ont lieu tous les mercredis de l’été du 5 juillet au 31 août 2017. RDV devant l’Office de Tourisme au Parc Micaud à 20h chaque mercredi ! Le tarif est de 10 euros.

Quartiers d’été : Montrapon-Fontaine-Écu – Animations familiales de plein air (5’42)

Activités ludiques, créatives, artistiques, sportives… Jusqu’au jeudi 13 juillet de 16h30 à 20h, square Coluche (17, Rue de Fontaine Écu). Repli à la Maison de Quartier en cas de mauvais temps.

Stage théâtre de la Compagnie du Colibri (6’07)

Du lundi 10 juillet 2017 au jeudi 13 juillet 2017. Stage animé par Olivier Bourcet, comédien et metteur en scène de la compagnie du Colibri. Depuis quelques années, Olivier Bourcet, développe une méthode de création de personnages atypiques qu’il nomme « les Voyageurs ». Cette méthode permet à chaque participant de créer un personnage capable d’interagir rapidement avec son environnement. Ces voyageurs sont des êtres simples, guidés par leurs émotions et l’envie de découvrir le monde. Renseignements auprès de la Compagnie du Colibri (59, quai Veil Picard à Besançon).