7 juillet 2017 Share

Actualités du 7 juillet 2017

LA REVUE DE PRESSE

Le ministre du Budget a annoncé jeudi que le jour de carence dans la fonction publique sera rétabli (00’31)

Le gouvernement le répète depuis quelques jours, il va falloir faire des économies ! L’équation est difficile : réduire les déficits sans augmenter les impôts, ce qui signifie une réduction drastique de la dépense publique. Mercredi soir, le ministre de l’action et des comptes publics Gérald Darmanin recevait à Bercy le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, ainsi que des parlementaires et les représentants des caisses de sécurité sociale, pour des États généraux des comptes publics. Et le jeune ministre a expliqué que le jour de carence serait rétabli pour les fonctionnaires. Une mesure qui signifie que la première journée d’arrêt maladie d’un fonctionnaire n’est plus indemnisée. Instaurée par Sarkozy, la mesure avait été supprimée par Hollande.

 

Les sulfureuses privatisations d’Emmanuel Macron (1’22)

Le gouvernement envisage 10 milliards d’euros de privatisations. Même s’il s’agit de financer l’innovation, le projet a de quoi inquiéter. Car il n’y a plus grand-chose à céder, hormis des entreprises stratégiques ou des services publics. Enfin, Emmanuel Macron a une curieuse façon de conduire ces opérations. À la manière d’un banquier d’affaires, plus soucieux de profits que de l’intérêt général.

Nicolas Hulot veut sortir la France des énergies fossiles (1’51)

Fin de la vente des voitures thermiques en 2040, convergence des fiscalités diesel et essence en 2022, disparition des passoires énergétiques dans dix ans, cessation de l’utilisation du charbon, gaz et pétrole dans trente ans : le plan climat présenté par Nicolas Hulot ambitionne de « désinhiber beaucoup de gens ». Mais les obstacles à la transition énergétique sont nombreux.

Les dirigeants des 20 plus grandes puissances réunis vendredi à Hambourg (2’23)

C’est sans doute la poignée de main la plus attendue à Hambourg, en Allemagne. Celle entre Donald Trump et Vladimir Poutine, qui vont se rencontrer pour la première fois cet après-midi en marge du G20, ce sommet des dirigeants des 20 pays les plus riches du monde. Une vraie motivation pour Trump. Un diplomate américain l’a révélé en début de semaine, cette rencontre avec Vladimir Poutine est la seule motivation de Donald Trump à ce sommet. Il pense que tout le reste est une perte de temps. Il veut enfin se mesurer au Président russe. Des affrontements ont éclaté jeudi soir entre plusieurs milliers de manifestants anti-G20 et la police à Hambourg. Des affrontements qui se poursuivent encore ce vendredi matin.

Porte de La Chapelle (3’10)

Les autorités procédaient ce vendredi matin dans le calme à l’évacuation de plus de 2.000 migrants installés dans des campements  dans le nord de Paris, à quelques jours de la présentation par le gouvernement d’un « plan migrants ».

Etat d’urgence (3’27)

Le Parlement a donné jeudi son feu vert (par 137 voix contre 13) à une sixième et, en principe, dernière prolongation de l’état d’urgence, jusqu’au 1er novembre, le temps de voter une nouvelle loi antiterroriste controversée qui pérennisera certaines mesures exceptionnelles.

L’AGENDA CULTUREL

Ciné plein air : Belle et Sébastien (4’36)

Suivez le parcours de Belle et Sébastien là-haut dans les Alpes, un film en noir et blanc écrit et réalisé par Cécile Aubry. Ce mardi 11 juillet à 22h au Square Bouchot, Parking Battant.

L’été à la Citadelle : sur les traces de Vauban (4’57)

Une visite culturelle, animée par un comédien sur les traces de Vauban, il vous dévoilera tous les secrets de l’enceinte et vous fera partagez ses connaissances sur l’histoire et l’architecture du site, 99 rue des Fusillés, du 9 juillet au 3 septembre. Rendez-vous sur le cite de la Citadelle, pour plus de précisions.