23 mars 2016
Rédaction Radio BIP (247 articles)
Share

Edition Infos du 23 mars 2016

 

La fédération SUD PTT a déposé un préavis de grève illimité à partir de ce 23 mars,

 

Pour toutes les catégories de personnel de l’ensemble des services de la Poste. En Franche-Comté, la CGT a rejoint l’appel du syndicat SUD pour cette journée. Restructurations permanentes à marche forcée, la fermeture des services, les suppressions d’emplois et l’austérité salariale,  la fermeture des bureaux de poste se poursuit.
En Franche-Comté, la fermeture de la Plateforme Industrielle Courrier oblige un reclassement difficile au personnel, qui subit un chantage à l’emploi : les seules propositions de postes ont été d’aller travailler à Dijon, de devenir facteur remplaçant ou de partir en retraite anticipée ou retraite, sans l’avoir réellement choisi.
A partir du 4 avril, le courrier économique part sur Dijon et le 17 avril, l’ensemble du traitement le suivra. De nombreux agents sont encore aujourd’hui dans l’attente d’une proposition de reclassement.
Dans ce journal, vous pourrez entendre Julien Juif qui était déjà venu nous parler de la fermeture de la PIC et des problèmes que suscitent la mobilité forcée à Dijon.
La fédération SUD PTT exige l’arrêt des réorganisations, des mobilités forcées, du recours à la sous-traitance, le comblement de tous les emplois vacants, le maintien du réseau des bureaux et un débat public sur les missions du service public postal.
la Cour des comptes estime elle dans son rapport que les facteurs sont « sous-occupés » et conseille à La Poste d’effectuer de la productivité supplémentaire en accélérant les restructurations ! L’instance n’est visiblement pas informée de la réalité actuelle du métier de facteur-trice

 

Loi Travail : Non, Merci !

La mobilisation contre la loi Travail le 9 mars a été un grand succès, avec plus de 150 personnes en Assemblée Générale à la fac de lettres le matin, environ 4 000 personnes en manifestation l’après-midi à Besançon, et 500 000 personnes dans toute la France (dont 100 000 jeunes). Le succès de cette journée a contraint le gouvernement à opérer un premier recul mais les étudiants ne peuvent se satisfaire des quelques aménagements prétendument concédés par le gouvernement.
Le 17 mars, les étudiant.e.s et les lycéen.ne.s étaient plus nombreux.ses encore : 150 000 ont manifesté partout en France, plus de 300 lycées étaient mobilisés ou bloqués et des dizaines d’universités sont en lutte.

Retour aux actions pour les étudiants
ce Mercredi 23 mars après-midi : atelier création dans la cour de la fac de lettres
Jeudi 24 mars :
Manifestation à 11h, place de la Révolution
suivie à 13h d’une assemblée générale de lutte à la fac de lettres à l’amphi Donzelot
Et en fin de journée, des activités diverses dans la cour de la fac : projections, créations, musique…
Vendredi 25 mars à la fac de lettres : Formation désobéissance civile/anti-répression, théâtre de l’opprimé, projection des films des groupes Medvedkine (avec la présence d’anciens membres des groupes)
Et le 31 mars, dans la rue aux côtés des salarié.e.s ! @AMEB

 

LA REVUE DE PRESSE

Attentats à Bruxelles : la police belge recherche l’un des auteurs présumés
30 personnes sont mortes et plus de 200 ont été blessées dans des explosions qui ont frappé l’aéroport international de Bruxelles et son métro, mardi matin. Les attentats ont été revendiqués par l’Etat islamique.
La police belge a diffusé les images de trois hommes qui seraient les auteurs présumés des attentats de Bruxelles. Deux d’entre eux seraient morts, le troisième est activement recherché.
En France, la tentation de la récupération politicienne
Dès l’annonce des attentats de Bruxelles, plusieurs élus socialistes, dont le président du groupe à l’Assemblée Bruno Le Roux, ont accusé la droite de bloquer la réforme constitutionnelle. Le Sénat a adopté mardi un texte largement amendé. @Le Monde @Mediapart
Le jour où l’Europe a fermé ses portes aux Syriens… Entré en vigueur dès dimanche, l’accord conclu entre les Vingt-Huit et Ankara revient à déléguer la politique d’asile de l’Union européenne à la Turquie. En refusant d’accueillir davantage de réfugiés, l’Europe renie sa mission fondatrice d’hospitalité à l’égard des personnes persécutées. @Libé

 

Le bailleur social Logirep a été condamné pour discrimination raciale contre un agent de la RATP qui, en 2005, s’était vu refuser un logement social sous prétexte qu’il était noir. Le bailleur devra verser une amende de 25.000 euros de dommages intérêts à La Maison des Potes, SOS Racisme et Frédérique Tiebouyou, le plaignant. Il aura fallu 10 ans pour aboutir à cette condamnation. @Le Monde

 

La cour d’appel d’Orléans a refusé de reconnaître à un sexagénaire la possibilité de faire figurer la mention «sexe neutre» sur son état civil, contrairement à ce qu’avait décidé, pour la première fois en France, le tribunal de Tours le 20 août dernier. Dans un arrêt rendu lundi et dont l’AFP a pris connaissance mardi, les magistrats de la cour d’appel ont estimé «qu’admettre cette requête reviendrait à reconnaître, sous couvert d’une simple rectification d’état civil, l’existence d’une autre catégorie sexuelle». la Cour européenne des droits de l’homme admet pourtant «un droit à l’identité sexuelle, droit lié à l’épanouissement personnel, qui est un aspect fondamental du droit au respect de sa vie privée». Cependant, pour le ministère public, «la loi française ne prévoit en aucune façon la possibilité de porter la mention « sexe neutre » sur un acte d’état civil». @Ouest-France‎

 

Ses hommes avaient violé et ruiné la vie de milliers de femmes en Centrafrique entre octobre 2002 et mars 2005. Des crimes commis en toute impunité. Pour la première fois, un ancien chef de guerre, le congolais Jean Pierre Bemba, est reconnu coupable pour les violences sexuelles commises par ses hommes en Centrafrique. Un jugement «historique» salué par les défenseurs des droits de l’homme. @Francetv info

 

L’Info en +
La «taille A4», dernière lubie d’apologie de la maigreur
Plusieurs milliers de jeunes femmes chinoises ont récemment posté sur les réseaux sociaux des photos de leur taille pas plus large qu’une feuille de papier standard. Des professionnels de santé et de nombreux internautes se sont émus de cette apologie de l’extrême maigreur.
La feuille A4 comme canon de beauté
C’est en Chine que ce défi a débuté mais il touche depuis le monde entier, France comprise.
Des internautes ont décidé d’organiser la résistance en postant leur propre idée de ce défi qu’ils jugent stupide et dangereux. Pour rappel, le tour de taille moyen d’une femme est de 80 cm

L’AGENDA du 23 Mars 16

Mardi 29 mars à 20h30 c’est le Printemps à Chaudanne
Tous les mardis à 20h30, au Fort de Chaudanne, le Théâtre Alcyon organise une rencontre. Il s’agit moins de présenter une œuvre achevée, d’exposer un résultat, que d’entrer dans l’intimité d’une création, en démonter “les agencements”, d’échanger avec les passionnés “d’une cause artistique”…
le 29 mars ce sera « Chansons de Pierre Louki »…son œuvre nous reste, tendre, drôle, émouvante, un brin surréaliste, attachante comme l’était le bonhomme.

Avec Jean-Pierre Bolard, Pascal Michel, Philippe Henckel
Mardi 29 mars 20h30 (Entrée libre) au Fort de Chaudanne

CORPS EN SCÈNE – la part cachée > Colloque organisé par Guy Freixe
mercredi 23 mars 2016
14h : CORPS MATIÈRE > Performance théâtrale
Valère Novarina, auteur, metteur en scène et plasticien, a écrit « Lumières du corps »,
18h : DOUBLE INSTANTANÉS > Performances chorégraphiques
Restitution de la Master Class, étudiants de Licence arts du Spectacle de l’Université de Franche-Comté
Entrée libre
Salle du CDN > ce Mercredi 23 mars
avenue Edouard Droz – Esplanade Jean-Luc Lagarce
www.cdn-besancon.fr

Les Rats Bottés
jeudi 24 mars
Flamenco-pop, jazz, soul, funk.


Brasserie de l’Espace – 19h
1, place de l’Europe
Pour les adeptes du tram, c’est à côté de l’arrêt Allende

Rivages/Noir : 30 ans d’addiction !
jeudi 24 mars
La librairie l’Intranquille fête les 30 ans de Rivages/Noir et les 10 ans de Gallmeister. Au programme, rencontre avec le dernier parrain du polar et le cowboy de l »édition : le polar américain avec les éditeurs de James Ellroy, James Lee Burke, Dennis Lehane, Craig Johnson.
Sous la coupole de l’Intranquille à 18h
59 Rue des Granges

 

Aujourd’hui sur l’antenne de radio BIP
à 18h30 débat sur deux thèmes :
dépénalisation du cannabis et maisons de consommation à moindre risque avec Lilian Babé, directeur adjoint du CSAPA SOLEA qui est une des antennes de l’ADDSEA, et qui est aussi coordinateur du collectif « ensemble limitons les risques » et à 20h30 High Five avec June et Mellow.

 

Surtout ne manquez pas la chronique d’Emma … Espoir.

Rédaction Radio BIP

Rédaction Radio BIP